Mon parcours

Jean-François MANCEL est né le 1er mars 1948 à Beauvais. Il a été initié très jeune à la politique par son père, militant gaulliste.
Dès son adolescence, il poursuit conjointement des études axées sur le service public et l’engagement politique. Licencié en droit public, titulaire d’un diplôme supérieur de droit, il est diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration en 1977.
Parallèlement, il devient secrétaire de circonscription de l’UDR  (1969), conseiller municipal de Beauvais et adjoint au maire (1971), secrétaire départemental du RPR (1976), député de l’Oise (1978), conseiller général du canton de Noailles (1979), Président du Conseil général de l’Oise (1985), député européen (1986), secrétaire général du RPR (1995), etc…
Jean-François MANCEL n’a jamais mis ses convictions dans sa poche. Il a participé au 1er rang aux grands combats du gaullisme, à ceux de Jacques Chirac et depuis 2002 à ceux de Nicolas Sarkozy. Il rêve, comme lui, d’une France qui sache enfin relever les défis du XXIè siècle pour rendre ses compatriotes heureux et fiers d’être français.
Dans ses mandats locaux, il a toujours su rassembler les bonnes volontés bien au-delà de son camp pour servir l’intérêt de tous le mieux possible.
Tolérant, cultivant le respect de l’autre, quel qu’il soit, il est inébranlable sur les valeurs qui ont fait son engagement. Personnage politique central de l’Oise, il suscite l’enthousiasme ou l’hostilité. Ne pouvant le vaincre à la régulière, ses adversaires ont utilisé, sans succès, les moyens les plus vils pour l’abattre. Il suffit encore de les écouter !
Il sait soustraire à son engagement public le temps nécessaire à son épouse, beauvaisienne comme lui, et à ses six enfants (5 filles et 1 garçon  de 31 à 11 ans), qui lui ont toujours permis de conserver équilibre, sérénité et joie de vivre.

Né le 1er mars 1948 à Beauvais, j’ai été initié très jeune à la politique par mon père, militant gaulliste.

Dès mon adolescence, j’ai poursuivi conjointement des études axées sur le service public et l’engagement politique. Licencié en droit public, titulaire d’un diplôme supérieur de droit, j’ai été diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration en 1977.

Parallèlement, je suis devenu secrétaire de circonscription de l’UDR  (1969), conseiller municipal de Beauvais et adjoint au maire (1971), secrétaire départemental du RPR (1976), député de l’Oise (1978), conseiller général du canton de Noailles (1979), Président du Conseil général de l’Oise (1985), député européen (1986), secrétaire général du RPR (1995), etc…

Je n’ai  jamais mis mes convictions dans ma poche! J’ai participé au 1er rang aux grands combats du gaullisme, à ceux de Jacques Chirac et depuis 2002 à ceux de Nicolas Sarkozy. J’ai rêvé, comme lui, d’une France qui sache enfin relever les défis du XXIè siècle pour rendre ses compatriotes heureux et fiers d’être français.

Dans mes mandats locaux, j’ai toujours essayé de rassembler les bonnes volontés bien au-delà de mon camp pour servir l’intérêt de tous le mieux possible.

Tolérant, cultivant le respect de l’autre, quel qu’il soit, je reste inébranlable sur les valeurs qui ont fait mon engagement. J’ai suscité l’enthousiasme ou l’hostilité. Ne pouvant le vaincre à la régulière, mes adversaires ont utilisé, sans succès, les moyens les plus vils pour m’abattre. Il suffit encore de les écouter !

Mais je sais aussi soustraire mon engagement public le temps nécessaire à mon épouse, Beauvaisienne comme moi, et à mes six enfants (5 filles et 1 garçon  de 33 à 14 ans), qui m’ont toujours permis de conserver équilibre, sérénité et joie de vivre.